Bérangère
ABBA

Députée de la 1re
Circonscription de Haute-Marne

 


Titulaire d’une licence « Direction de projets culturels et médiation culturelle de l’art » à l’Université de Provence, j’ai exercé en tant que manager et cheffe de projet dans le secteur culturel durant plus de vingt ans en diverses villes et régions de France.


De retour en Haute-Marne, j’ai repris l’entreprise familiale, un commerce indépendant de centre-ville, m’engageant dans le même temps activement dans la vie locale en tant que conseillère municipale de la ville de Chaumont. Ces années au service de l’intérêt général ont été passionnantes et m’ont amené à m’investir dans la vie politique nationale.


À quarante ans, et mère de quatre enfants, j’ai été élue Députée sous l’étiquette En Marche le 18 juin 2017.


Je suis extrêmement honorée de la confiance qui m’a été accordée par ce suffrage, et très consciente de la responsabilité qui m’incombe durant ces cinq années de mandat. Représentante de la Nation, j’ai à cœur de tout mettre en œuvre pour participer à moderniser le pays en profondeur.


Très sensible aux enjeux environnementaux, je me suis très tôt intéressée à la transition écologique, agricole, énergétique, à la préservation de la biodiversité et à la santé environnementale, de même qu’aux questions liées à la ruralité et à la mobilité.
C'est pourquoi j'ai souhaité siéger au sein de commission permanente Développement Durable et Aménagement du Territoire (DDAT) de l'Assemblée Nationale. En début de législature, j’ai été nommée membre titulaire du Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE).

Depuis début 2018, je participe à la commission d'enquête parlementaire sur la sureté et la sécurité des installations nucléaires.

Parce que ces enjeux de transition sont aujourd'hui majeurs, je siège au sein de nombreux groupes d'études sur ces sujets à l'Assemblée : économie verte et économie circulaire, eau et biodiversité, énergies vertes... Je m'investis également, comme je m’y étais engagée, sur des sujets qui concernent tout particulièrement la Haute-Marne : les enjeux de la ruralité (je suis vice-présidente du groupe d’études dédié), la chasse, la forêt et le bois... J'ai également la joie d’avoir été élue présidente du groupe d'études de l'Assemblée nationale consacré aux parcs nationaux et aux parcs naturels régionaux qui regroupe 61 députés.

 

Retrouvez ma page sur le site de l'Assemblée nationale