Avec Laurent Nunez en Haute-Marne sur la sécurité du quotidien

En Haute-Marne Avec Laurent Nunez en Haute-Marne sur la sécurité du quotidien

Le 27 juin, Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur était en visite en Haute-Marne auprès des forces vives, des élus et des forces de Police et de Gendarmerie de Saint-Dizier et Chaumont pour échanger sur la sécurité du quotidien.

 

Laurent Nunez au Groupement de Gendarmerie de Haute-Marne

Je l'ai accompagné tout au long de ce déplacement.

 

Participation citoyenne à Villiers le Sec

A Villiers le Sec, le maire et les citoyens engagés dans le dispositif Participation citoyenne ont exprimé leur satisfaction des rapprochements avec la Gendarmerie.

 

C’est quoi le dispositif Participation citoyenne ?

Instaurée pour la première fois en 2006, la démarche participation citoyenne consiste à sensibiliser les habitants d'une commune ou d'un quartier et à les associer à la protection de leur environnement.

Mis en place dans les secteurs touchés par des cambriolages et des incivilités, ce dispositif encourage la population à adopter une attitude solidaire et vigilante ainsi qu'à informer les forces de l'ordre de tout fait particulier.

Encadrée par la gendarmerie nationale, « participation citoyenne » vient conforter les moyens de sécurité publique déjà mis en œuvre.

 

Les principaux objectifs de la démarche :

  • établir un lien régulier entre les habitants d'un quartier, les élus et les représentants de la force publique ;
  • accroître la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d'appropriation ;
  • renforcer la tranquillité au cœur des foyers et générer des solidarités de voisinages.

Il n’a pas vocation à se substituer à l’action de la gendarmerie. Il complète les autres actions : opération tranquillité vacances, tranquillité séniors, vidéoprotection…).

 

Le rôle de chacun est précis

Le maire

Pivot en matière de prévention au sein de sa commune, le maire joue un rôle majeur dans la mise en place (signature d'un protocole) et le suivi de ce dispositif.

 

Les habitants

Sensibilisés aux phénomènes de délinquance au cours des réunions publiques, les habitants du quartier doivent adopter des actes élémentaires de prévention : surveillance mutuelle des habitations en l'absence de leurs occupants, ramassage de courrier, signalement aux forces de l'ordre des faits d'incivilités, des démarcheurs suspects…

 

La gendarmerie

Le dispositif est strictement encadré par la gendarmerie qui veille à ce que l'engagement citoyen ne conduise pas à l'acquisition de prérogatives qui relèvent des seules forces de l'ordre.

Les relations entre les habitants d'un quartier et la gendarmerie s'en trouvent alors renforcées.

 

Déjà de nombreuses communes engagées en Haute-Marne

Au total, ce sont 40 communes de Haute-Marne qui ont signé une convention avec la gendarmerie dans ce cadre.

La ville de Chaumont a signé la convention lors de la visite de Laurent Nunez.

 

Convention Participation citoyenne à Chaumont